Pour diminuer ses coûts et augmenter son efficacité la Sabam signe avec ICE

share

juin 23, 2014

Pour défendre au mieux les intérêts et le répertoire de ses auteurs et éditeurs, la SABAM conclut des synergies et des partenariats à l’étranger. Ils permettent à la SABAM d’être plus efficace et de diminuer ses frais de gestion, dans un environnement culturel de plus en plus européen, voire mondial.

Dans cette optique, la SABAM signe aujourd’hui un contrat avec ICE.

ICE est une société de services suédoise qui développe une base de données ultramoderne d’œuvres musicales protégées. Cette base de données permet aux sociétés de droits d’auteur de gérer à moindre coût la documentation du répertoire mondial qu’elles représentent. Documenter une œuvre consiste à en déterminer les ayants droit et la clé de partage à appliquer, en Belgique et à l’étranger.

ACTUELLEMENT:

Chaque société d’auteurs transmet la documentation de ses œuvres à chaque société d’auteurs étrangère. La société étrangère enrichit sa propre documentation des données transmises, ce qui lui permet de récolter les droits d’auteur et de les transférer à la société d’auteurs qui représente les ayants droit concernés. Les coûts de traitement de la documentation étrangère sont élevés et des erreurs de retranscription sont possibles.

AVEC ICE:

Avec ICE, chaque société d’auteurs est responsable de la documentation de son propre répertoire et de son intégration dans la base de données commune.

Cette mutualisation présente deux avantages conséquents: d’une part, une base de données des œuvres internationale plus fiable et plus précise, dans la mesure où le répertoire est encodé et validé une fois pour toutes à la source. D’autre part, des coûts de traitement nettement plus faibles, chaque société d’auteurs ne devant plus se concentrer que sur la documentation de son propre répertoire.

Christophe Depreter, CEO de la SABAM: «Notre objectif consiste à trouver des synergies à l’étranger, de manière à rendre notre gestion plus efficace et à diminuer encore nos coûts. Baisser nos coûts, c’est augmenter les revenus de nos 39.000 membres. Une association avec ICE nous permettra de réduire en douceur nos effectifs au sein du département de la documentation des œuvres et de ramener le nombre de 37 personnes qui y travaillent actuellement vers 14 qui le composeront à l’avenir. Ma préoccupation permanente est que cette transition se fasse en douceur, sans licenciements secs.»

Le contrat avec ICE nécessite une période de transition de dix-huit mois, pour permettre à la documentation des œuvres belges d’être correctement intégrée dans la base de données commune. Il sortira donc pleinement ses effets à partir du 1er janvier 2016.

À propos de la SABAM:

La SABAM a été fondée en 1922 par des auteurs, pour des auteurs. Société privée, la SABAM perçoit, gère et répartit les droits d’auteur revenant aux auteurs. Elle est l’interface entre le créateur et l’utilisateur des oeuvres. La SABAM garantit aux auteurs une juste rémunération pour l’utilisation de leurs oeuvres en dehors du cercle familial.

En tant que société culturelle la plus importante de Belgique, elle représente 39.000 auteurs et plus de 4 millions de créations. La SABAM joue un rôle actif dans la diffusion de la culture en Belgique et à l’étranger, par le soutien qu’elle apporte aux auteurs et par le réseau qu’elle met à disposition. La SABAM représente le répertoire musical tant belge qu’international.

Pluridisciplinaire, la SABAM se compose de paroliers, compositeurs, éditeurs, auteurs dramatiques, chorégraphes, réalisateurs, scénaristes, dialoguistes, créateurs radiophoniques, auteurs de sous-titres, traducteurs, romanciers, poètes, auteurs de bande dessinée, illustrateurs, journalistes, sculpteurs, peintres, vidéastes, dessinateurs, photographes, graphistes…

À propos de la Sabam

La Sabam a été fondée en 1922 par des auteurs, pour des auteurs. Société privée, la Sabam perçoit, gère et répartit les droits d’auteur revenant aux auteurs. Elle est l’interface entre le créateur et l’utilisateur des oeuvres. La Sabam garantit aux auteurs une juste rémunération pour l’utilisation de leurs oeuvres en dehors du cercle familial.

En tant que société culturelle la plus importante de Belgique, elle représente 39.000 auteurs et plus de 4 millions de créations. La Sabam joue un rôle actif dans la diffusion de la culture en Belgique et à l’étranger, par le soutien qu’elle apporte aux auteurs et par le réseau qu’elle met à disposition.

La Sabam représente le répertoire musical tant belge qu’international. Pluridisciplinaire, la Sabam se compose de paroliers, compositeurs, éditeurs, auteurs dramatiques, chorégraphes, réalisateurs, scénaristes, dialoguistes, créateurs radiophoniques, auteurs de sous-titres, traducteurs, romanciers, poètes, auteurs de bande dessinée, illustrateurs, journalistes, sculpteurs, peintres, vidéastes, dessinateurs, photographes, graphistes…

Tel: 02/286 83 83

Sabam scrl
rue d'Arlon 75-77
1040 Bruxelles