Rapport annuel Sabam 2016

share

mai 16, 2017

L’assemblée générale des membres associés a approuvé le rapport annuel de la Sabam (exercice 2016) le 15 mai 2016.

Les chiffres clés 2016 :

  • Chiffre d’affaires 2016 : 155,3 millions € (par rapport à 2015 : – 433.000 €)
  • 106,8 millions € répartis aux ayants droit (par rapport à 2015 : - 19,2%)
  • 93 répartitions de droits d’auteur
  • Charges brutes opérationnelles : 30,7 millions € (30,3 millions € en 2015)
  • 40.181 auteurs compositeurs et éditeurs sont membres de la Sabam au 31 décembre 2016
  • 254,1 collaborateurs équivalents temps plein au 31 décembre 2016 (265,7 en 2015)

 
Les perceptions :
Le montant total facturé de 155 millions € reste à un niveau identique à celui de 2015 grâce aux excellentes performances de deux rubriques principales : les perceptions auprès des médias (radio, télé, câble) et les droits d’exécution publique de la musique (concerts soirées, horeca…).

Les charges :

Les charges brutes opérationnelles ont augmenté de 1% par rapport à 2015. Cette augmentation est due à l’inflation, aux amortissements plus élevés en raison d’investissements, et aux coûts liés à l’externalisation de la base de données des œuvres musicales vers ICE (une base de données commune à plusieurs sociétés d’auteurs en Europe).  Toutefois, l’investissement  réalisé dans ICE devrait permettre de réduire sensiblement les charges dans les années futures.

Les répartitions :
 
La Sabam a réparti 107 millions €, soit une baisse de 19% par rapport à 2015. 
En 2015, des répartitions additionnelles de droits définitivement non-attribuables ont été réalisées. Ceci a entraîné une augmentation des droits répartis cette année-là. Le résultat de 2016 est plutôt à comparer avec celui de 2014 (110.5 millions €).
 
Christophe Depreter CEO de la Sabam : "Nos perceptions confirment le constat posé dans le rapport annuel de l’année passée. Elles se stabilisent en dépit d’une augmentation constante de l’utilisation des œuvres tous azimuts. Saluons le courage de la Commission européenne qui a publié un projet de directive tendant à rééquilibrer la relation entre les ayants droit et les fournisseurs de services Internet.

Nous avons considérablement investi en 2016 et nous sommes convaincus que les nouvelles technologies dorénavant à notre disposition nous permettront d’améliorer encore notre efficacité".

Les élections au conseil d’administration :

Chaque année, 4 des 16 administrateurs qui composent le conseil d’administration sont élus pour quatre ans.
MM. Daniel Gybels, Jan Hautekiet, Benoît Dobbelstein et Benjamin Schoos ont été (ré)élus comme administrateur.
Le rapport annuel 2016 complet est disponible ici.

À propos de la Sabam

La Sabam a été fondée en 1922 par des auteurs, pour des auteurs. Société privée, la Sabam perçoit, gère et répartit les droits d’auteur revenant aux auteurs. Elle est l’interface entre le créateur et l’utilisateur des oeuvres. La Sabam garantit aux auteurs une juste rémunération pour l’utilisation de leurs oeuvres en dehors du cercle familial.

En tant que société culturelle la plus importante de Belgique, elle représente 39.000 auteurs et plus de 4 millions de créations. La Sabam joue un rôle actif dans la diffusion de la culture en Belgique et à l’étranger, par le soutien qu’elle apporte aux auteurs et par le réseau qu’elle met à disposition.

La Sabam représente le répertoire musical tant belge qu’international. Pluridisciplinaire, la Sabam se compose de paroliers, compositeurs, éditeurs, auteurs dramatiques, chorégraphes, réalisateurs, scénaristes, dialoguistes, créateurs radiophoniques, auteurs de sous-titres, traducteurs, romanciers, poètes, auteurs de bande dessinée, illustrateurs, journalistes, sculpteurs, peintres, vidéastes, dessinateurs, photographes, graphistes…

Tel: 02/286 83 83

Sabam scrl
rue d'Arlon 75-77
1040 Bruxelles