Même si nos bureaux restent fermés jusqu’au 30 septembre et que nos collaborateurs travaillent toujours à domicile, nous continuons à vous conseiller et à vous aider. Vos droits d’auteur seront également versés comme prévu.

Pour vos questions, consultez notre liste pratique de questions fréquentes. Vous ne trouvez pas la réponse à votre question? Contactez-nous via notre formulaire de contact. De cette façon, votre question sera traitée en priorité. Vous souhaitez néanmoins nous contacter par téléphone ? Jusqu'au 30 septembre, vous pouvez nous joindre tous les jours ouvrables entre 9h30 et 13h, au 02 286 84 84.

Comment puis-je devenir membre de la Sabam ?

Devenir membre de la Sabam est un jeu d’enfant.

Complétez le formulaire on-line et répondez à l’e-mail de confirmation que vous recevrez après coup. Nous traiterons ensuite votre demande.

Afin de pouvoir compléter le formulaire plus rapidement, il vaut mieux que vous gardiez les documents suivants sous la main :

  • une copie recto verso de votre carte d’identité,
  • votre numéro IBAN et votre code BIC.

Lors d’une étape ultérieure, vous devrez déclarer un certain nombre d’œuvres ou nous fournir des informations supplémentaires (selon la (les) discipline(s) dans laquelle (lesquelles) vous êtes actif). Voir ‘Quelles conditions dois-je remplir pour devenir membre de la Sabam’ pour de plus amples informations.

Après confirmation de votre affiliation par nos soins, vous recevrez votre contrat en deux exemplaires. Vous devez les signer tous les deux et nous les renvoyer.

Devenir membre de la Sabam, c’est devenir associé(e) de la Sabam. Ceci signifie qu’outre le paiement de frais administratifs uniques, vous devez aussi souscrire une part sociale.

Les frais administratifs s’élèvent à 75 euros pour les auteurs et à 200 euros pour les éditeurs.

Lors de la souscription d’une part sociale, vous pouvez opter pour :

  • Une part sociale complète (124 euros)
  • Une part sociale partielle (31 euros).

La première option vous offre le droit de vote à notre assemblée générale ; la seconde option vous offre l’accès à l’assemblée générale mais pas le droit de vote.