Expos de Virginie Delaby et Raphael Cardinael @ The Black Wall

share

The Black Wall: une exposition de Virginie Delaby et de Raphaël Cardinael

avril 15, 2019

Jusqu’au 30 mai prochain, vous pouvez découvrir dans notre Black Wall deux expositions consacrées à des oeuvres de Virginie Delaby et Raphael Cardinael.

Cette exposition est gratuite et accessible tous les jours ouvrables entre 9 heures et 16 heures 30.

Addresse :
The Black Wall, rue D’Arlon 75-77 / 1040 Bruxelles

 

Qui est Virginie Delaby ?

Naàlia Marinho, autrice du blog www.embrouillaminis.blog, nous l’explique :

"Qu’est-ce qui définit une photographe de talent? Est-ce la maîtrise technique ? Le nombre d’appareils sophistiqués ? L’utilisation des logiciels de retouche ? Ces éléments ont un impact, certainement, mais ils n’expliquent pas tout. Car l’essentiel n’est pas là.

Le talent d’une photographe, c’est le regard qu’elle pose sur ceux et celles qui se trouvent derrière son objectif. Un regard douceur, tout en bienveillance et en respect. Un regard inquisiteur aussi, à l’affut du détail, de l’étincelle, de ce petit « je ne sais quoi » qui transforme une simple photo en photo unique. Un regard qui révèle la beauté d’un visage, la puissance d’un lien, la magie d’un moment.

Ce regard, c’est celui que Virginie Delaby pose sur ceux et celles qu’elle photographie. C’est ce qui fait d’elle une photographe de talent et une femme passionnante.

Autodidacte acharnée, Virginie a construit son parcours photographique petit à petit, entre les collaborations individuelles, plus intimistes, et les projets de grande envergure qui ont mené notamment à deux livres photo : "Mais voyons Monsieur, je ne suis pas celle que vous croyez !" et "Charlotte", tous deux parus aux éditions Chat Ailé. Dans les uns comme dans les autres, on reconnaît sa signature : le travail du noir et blanc, la force des détails, la capacité à faire ressortir le meilleur chez tous ses modèles.

Derrière le viseur, Virginie Delaby est une femme passionnée, engagée, entière, pleine. Vraie. Unique. Comme les photos qu’elle prend.  
Cette exposition vous présente quelques-uns de ses plus beaux clichés, choisis avec soin pour vous permettre de découvrir son travail et ce regard précieux. Je vous souhaite de prendre du plaisir et de repartir avec les yeux et le cœur remplis d’émotion "

 

Qui est Raphael Cardinael ?

Nous lui avons demandé. L’homme, un zinneke bruxellois & métis rwandais, se décrit de la sorte :

"Je suis un électron libre, né d’une mère métisse rwandaise et d'un père slovaque. Mon statut à cheval entre plusieurs cultures a fait de moi un cosmopolitain. A la fois ouvert à la rencontre et amoureux de l’humain en général. Cette position multiculturelle m’a poussé à voyager à travers de nombreux continents et m’a donné une foi insatiable à rencontrer l’humanité dans tous ces états.

J’ai fait mes études secondaires à l’école Steiner (pédagogie alternative). Elle a pour but de développer l’artistique. Mes ailes se sont littéralement ouvertes. Comme si tous les arts n’avaient plus de mystères, je me suis très rapidement passionné pour diverses disciplines.
J’ai commencé ma carrière professionnelle en menuiserie pour ensuite me diriger vers ma passion de photographe. Une passion qui m’a toujours hantée.

Attiré par la beauté de ce monde, j’ai toujours tenté de mettre en valeur les choses que je photographiais. Une grande partie de ma carrière s’est déroulé dans la presse belge (Het Laatste Nieuws, ISOPICS, PHOTONEWS…) durant 15 années.

Suite à cela j’ai eu envie de connaître ma famille africaine et je suis naturellement retourné au Rwanda pour me confronter à une autre de mes réalités familiales. Durant plus de trois années, j’ai découvert une parfaite alliance entre profession et passion au pays des mille collines (photos de PARC naturels, parc animaliers, paysages, Top model, marketing, publicité…).

C’est cette diversité des rencontres humaines à travers ma carrière qui m’a amené à faire ma collection ‘Kigali by night’. J’ai ressenti le besoin de montrer la transformation du pays et son renouveau fulgurant. Le contraste dans la même photo entre quartiers ruraux et urbain représente à merveille le contraste d’un pays en pleine émancipation "

Avez-vous des questions ? Notre Customer Service vous répondra dans les meilleurs délais.

 

Contactez-nous