Auteursverenigingen halen 6% meer rechten op voor hun auteurs en componisten

share

Les sociétés d’auteurs engrangent 6% de droits en plus pour leurs auteurs et compositeurs

novembre 9, 2018

Commençons par la bonne nouvelle. Nous avons battu un nouveau record ! Le montant que les sociétés d’auteurs ont récolté dans le monde entier pour les créateurs de musique, d’œuvres audiovisuelles, d’œuvres visuelles, de théâtre et de littérature, a grimpé de 6,2% en 2017, atteignant un total de 9,6 milliards d’euros. C’est ce qu’indique le rapport annuel de la CISAC, l’organisation faîtière représentant les sociétés d’auteurs à l’échelle mondiale, et à laquelle la Sabam est affiliée.

Pour la première fois en 5 ans, les droits d’auteur augmentent dans toutes les disciplines et dans toutes les régions. Les droits provenant du numérique franchissent en outre pour la première fois le cap du milliard d’euros. Il s’agit d’une hausse de pas moins de 166% par rapport à 2013. Cette croissance est due à un véritable ‘boum du streaming’ et aussi – phénomène plus récent! – à la popularité croissante des services de streaming vidéo.

 

Le Transfert de Valeur reste un problème

Place maintenant aux moins bonnes nouvelles. En dépit de la progression des médias numériques pour atteindre un total de 1,27 milliard d’euros tous répertoires confondus, les revenus issus de la consommation digitale restent de loin inférieurs aux recettes provenant des utilisations linéaires, des prestations ‘live’ et utilisations en arrière-plan. Seulement 13,2% de l’ensemble des droits d’auteur destinés aux artistes créateurs proviennent de sources digitales. Certes, il s’agit d’une augmentation de 11%, mais ceci reflète également la distorsion qui existe entre, d’une part, l’immense volume d’œuvres créatives proposées aujourd’hui au consommateur par les géants de l’Internet (comme YouTube et Facebook) et les revenus que ceci génère pour ces derniers et, d’autre part, les rémunérations minimes qui en refluent vers les artistes créateurs.

Heureusement, l’Europe réalise qu’il est temps de changer les choses. Le Parlement européen a pris en septembre dernier la décision courageuse de voter en faveur d’une directive européenne Droit d’auteur, ce qui constitue un premier pas vers une juste rémunération pour ses auteurs en cas d’utilisation on-line de leurs œuvres par autrui.

 

La Belgique dans le top 20

Ce n’est pas pour rien que cette prise de conscience se développe en Europe. En 2017, 56,4% de l’ensemble des droits d’auteur dans le monde provenaient de notre continent (+5,7%). Avec un montant de 6,18 € en droits d’auteur par habitant, l’Europe se profile comme la région du monde la plus performante. Avec un chiffre de 11,89 € par habitant, la Belgique fait presque deux fois mieux que la moyenne européenne et figure à la 10ème place en Europe.

Au classement mondial, toutes disciplines confondues, la Belgique décroche une belle 17ème place (136 millions €). Si nous décortiquons ce chiffre par discipline, notre pays termine à cette même place pour la musique (111 millions €), à la 11ème place pour les œuvres audiovisuelles (14 millions €) et la littérature (2,1 millions €), dans le top 10 à la 9ème place pour les arts visuels (2 millions €) et à la 8ème place pour le théâtre (3,6 millions €). Il est à remarquer qu’en ce qui concerne plus spécifiquement le droit de suite, la Belgique occupe la 5ème place dans le monde (2 millions €). La Sabam est en outre active dans toutes les disciplines susmentionnées. Bref, malgré le fait qu’elle soit un petit joueur sur le marché mondial, la Belgique peut tout de même se targuer d’un très beau résultat auprès de ses auteurs et artistes créatifs.

Vous trouverez plus d'infos dans le rapport intégral de la CISAC.

Avez-vous des questions ? Notre Customer Service vous répondra dans les meilleurs délais.

 

Contactez-nous