De plus en plus d’auteur.e.s reçoivent des droits de la Sabam
septembre 1, 2020

Quelque 32.000 auteur.e.s, compositeurs/trices et éditeurs/trices ont reçu des droits d’auteur en 2019. Il s’agit d’une hausse de pas moins de 9% par rapport à l’année précédente. À l’issue de son assemblée générale annuelle des actionnaires lors de laquelle Laurence Bibot a été élue administratrice, la société d’auteurs Sabam a également communiqué qu’elle avait distribué 115,1 millions d’euros à ses membres en 2019. Un petit motif de satisfaction pour le secteur culturel, touché de plein fouet par la crise du coronavirus. 
 


Effet positif attendu pour 2020
La Sabam a également facturé davantage de droits en 2019 : 160,8 millions d’euros, soit une hausse de 4,3%. C’est une bonne nouvelle car, en dépit de la crise, ceci aura un effet favorable sur les droits que la société d’auteur.e.s peut répartir en 2020. En 2021, malheureusement, elle sera amenée à verser moins de droits d’auteur, conséquence directe de la crise du coronavirus. Nombreux/ses seront les auteur.e.s, compositeurs/trices et éditeurs/trices à être contraint.e.s d’utiliser les droits qu’ils/elles reçoivent en cette année de crise via la Sabam comme réserve financière pour le proche avenir.


La confiance envers la Sabam grandit
Autre fait marquant : de plus en plus d’auteur.e.s, de compositeurs/trices et d’éditeurs/trices choisissent délibérément de faire gérer leurs droits par la Sabam. La société a ainsi accueilli en 2019 près de mille nouveaux/nouvelles actionnaires, actifs/ves dans une ou plusieurs disciplines : musique, audiovisuel, théâtre & danse, arts visuels et littérature. 


Un soutien culturel plus que nécessaire
La crise du coronavirus pèse de tout son poids sur le revenu de dizaines de milliers de créatifs/ves. Ceci démontre encore une fois l’importance de continuer à soutenir activement la culture. C’est ce que la Sabam a fait en prévoyant notamment des mesures de soutien supplémentaires pour aider ses actionnaires.

Par ailleurs, elle met depuis des années un point d’honneur à investir dans la culture via son fonds culturel. Avec un budget de 1,5 million €, Sabam for Culture a soutenu en 2019 plus de 550 initiatives. Quelques exemples ? Elle a accordé un soutien financier à 150 projets et événements, investi dans 290 projets d’artistes-créateurs/créatrices et remis 50 prix. 

En 2020, la société d’auteur.e.s va encore plus loin. « Le secteur culturel fut le premier secteur à être mis totalement à l’arrêt en raison de la crise du coronavirus et il a été un des derniers à pouvoir reprendre progressivement ses activités. C’est la raison pour laquelle Sabam for Culture dégage cette année un budget supplémentaire afin de soutenir le redémarrage des activités artistiques de nos actionnaires et de rendre possible la création de nouvelles œuvres dans toutes les disciplines. » déclare la Directrice générale Carine Libert.


L’organe d’administration
Comme de coutume, les actionnaires élisent lors de l’assemblée générale leurs représentant.e.s au sein de l’organe d’administration de la société. Étant donné que cette assemblée a dû se tenir à huis clos cette année, coronavirus oblige, les actionnaires ont été appelé.e.s à émettre leur vote par écrit. Ils/elles ont (ré)élu les 4 personnes suivantes pour une période de 4 ans : 


•    L’humoriste et comédienne Laurence Bibot
•    Le compositeur Hans Helewaut
•    L’éditeur musical Team for Action, représenté par Claude Martin
•    L’éditeur musical PMP Music, représenté par Patrick Mortier

share

À propos de la Sabam

La Sabam est la société des auteurs, compositeurs et éditeurs. Elle gère les droits de plus de 43.000 membres dans 5 domaines artistiques : musique, cinéma & télévision, théâtre & danse, arts visuels et littérature. En 2020, la Sabam a réparti plus de 112 millions € en droits d’auteur. Par ailleurs, au cours de cette même année, elle a soutenu via Sabam for Culture plus de 700 initiatives culturelles locales. Plus de 200 travailleurs, basés à Bruxelles, s’efforcent tous les jours de défendre les droits des auteurs. En 2022, la Sabam fêtera son centenaire.

Contact de presse :

Olivier Maeterlinck

Tel: 02/286 83 83

press@sabam.be