Robin Verheyen et Niels Van Heertum décrochent les Sabam Jazz Awards

share

juillet 5, 2018

La Sabam aime le jazz et le souligne chaque année en organisant les Sabam Jazz Awards. Le ministre flamand de la Culture Sven Gatz remet ce 5 juillet les awards dans le cadre du Gent Jazz Festival. Le prix du Jeune Talent, et le chèque de 5.000 euros qui y est assorti, est décerné au joueur d’euphonium Niels Van Heertum. L’award de l’Artiste Confirmé échoit au saxophoniste Robin Verheyen. Un montant de 10.000 euros est associé à cette distinction.

Robin Verheyen est un talent multiple
Le jury a retenu l’artiste Robin Verheyen en raison de la qualité de ses choix artistiques et de son impressionnante implication dans le milieu du jazz. En plus d’être un musicien à la personnalité atypique, Robin Verheyen se démarque aussi comme producteur et compositeur. A noter que sa carrière se fait également largement remarquer sur la scène internationale. « C’est super de recevoir ce prix en Belgique, entouré des gens qui me soutiennent depuis le début de ma carrière. Ce Sabam Jazz Award consacre une carrière internationale qui a commencé ici », précise l’artiste.

Niels Van Heertum, un esprit unique et créatif
Niels Van Heertum est reconnu comme Jeune Talent en raison de sa capacité à dépasser les frontières. Le jury met l’accent sur le rôle de pionnier que joue Niels Van Heertum en réclamant qu’une place de choix soit faite à l’euphonium dans le monde du jazz. L’artiste reconnaît volontiers qu’il existe une grande diversité dans le jazz : « Le jazz possède beaucoup de visages. Moi je m’occupe d’improviser et de métisser des genres différents. Je ne pratique pas de jazz traditionnel. Je suis content que le jury ait apprécié ce choix »

Cette année, les Sabam Jazz Awards en sont à leur neuvième édition. Les prix sont décernés en alternance dans les deux communautés linguistiques. Les honneurs ont été adressés cette année à deux musiciens de la Communauté flamande. Le jury était composé de Pieter Koten, Roel Vanhoeck, Toon Van Deuren, Wim Wabbes et Mik Torfs.

Ce qu’en a dit le jury ?

Robin Verheyen
« Un talent multiple qui ne s’exprime pas seulement en tant que musicien mais également comme producteur et compositeur de jazz et de musique classique »
« Une dimension internationale remarquée comme l’atteste la sortie de son album sur un label majeur »
« A côté de ses nombreux projets internationaux, Robin Verheyen conserve un ancrage national profond, notamment via son projet TaxiWars et une collaboration de longue durée avec le pianiste Bram De Looze »
« Les choix artistiques de Robin sont les témoins d’une application impressionnante et d’une personnalité unique »
Les nommés : Jozef Dumoulin, Robin Verheyen, Ben Sluijs, Teun Verbruggen et Tuur Florizoone.

Niels Van Heertum
« Esprit unique et créatif dont l’attitude dépasse largement le cadre des frontières »
« Artiste pionnier et obstiné réclamant une place prépondérante pour l’euphonium dans le monde du jazz, un instrument complexe et peu connu »
« Audace et obstination dans le chef d’un artiste qui trace une route très personnelle depuis plusieurs années en tant que compositeur et musicien »
« Niels est apprécié pour sa vaste carrière et son activité au sein de divers projets et disciplines »
Les nommés : Thijs Troch, Niels Van Heertum, Gilles Vandecaveye, Elias Devoldere, Rob Banken en Hendrik Lasure.

À propos des Sabam Jazz Awards
Les Sabam Jazz Awards ont été décernés pour la première fois en 2010. Le prix est attribué à un(e) musicien(ne) de jazz qui se distingue de ses contemporains par sa carrière et ses accomplissements dans ce genre musical. Les awards découlent des anciens Django D’Or. La Sabam ne se contente pas de gratifier les artistes d’une reconnaissance officielle, elle veut également contribuer activement à leur carrière. Ce soutien financier est ainsi utilisé notamment pour financer l’achat d’instruments, des passages en studio ou des workshops.
Par le passé, ont été mis à l’honneur dans la catégorie Artiste confirmé des musiciens tels que Manu Hermia, Peter Vermeersch, Laurent Blondiau, Bart Maris, David Linx, Kris Defoort, Fabrice Alleman et Fred Van Hove. Dans la catégorie Jeune Talent, ce prix a été remis à des artistes tels que Felix Zurstrassen, Bram De Looze, Antoine Pierre, Seppe Gebruers, Guillaume Vierset, Lander Gyselinck, Igor Gehenot et Janos Bruneel.

 

À propos de la Sabam

La Sabam est la société des auteurs, compositeurs et éditeurs. Elle gère les droits de plus de 41.000 membres dans 5 domaines artistiques : musique, cinéma & télévision, théâtre & danse, arts visuels et littérature. En 2017, la Sabam a réparti près de 118 millions € en droits d’auteur. Par ailleurs, au cours de cette même année, elle a soutenu via Sabam for Culture plus de 130 événements culturels et 150 projets de ses membres. Plus de 250 travailleurs, basés à Bruxelles, s’efforcent tous les jours de défendre les droits des auteurs. En 2022, la Sabam fêtera son centenaire.

Contact de presse :

Olivier Maeterlinck

Tel: 02/286 83 83

press@sabam.be